Politiques et réglementation

Les institutions financières sont soumises à des lois et réglementations visant à contrôler la stabilité du système financier, protéger les clients, prévenir la fraude et le blanchiment d'argent, et veiller à la publication des informations appropriées concernant les coûts et les modalités des produits financiers. Les décideurs de chaque pays sont responsables de l'élaboration et de l'adoption de ces lois et réglementations, et ils doivent également veiller à ce que des mécanismes appropriés soient en place pour contrôler leur bonne application.
 
Au-delà de ces fonctions essentielles, les décideurs s'accordent de plus en plus à penser que l'exclusion financière peut freiner le développement économique, mais aussi constituer une source d'instabilité financière et politique. Par conséquent, l'inclusion financière est de plus en plus on considérée comme une composante essentielle de la stabilité et de l'intégrité financières d'une économie, et un certain nombre d'États en ont fait une priorité nationale. Les décideurs sont en train de renforcer les lois et réglementations encadrant le secteur financier ainsi que leur capacité à contrôler et superviser le fonctionnement des institutions financières, tout en encourageant les efforts de coordination et d'innovation susceptibles d'accroître l'inclusion financière.