Catastrophes et conflits

Aucune région du monde n'est à l'abri des catastrophes, qu'elles soient naturelles ou d'origine humaine. Néanmoins, les pays en développement et les communautés locales pauvres sont bien plus vulnérables aux crises découlant des catastrophes et des conflits du fait qu'il existe souvent un manque d'infrastructures solides, de filets de protection sociale, d'assurances ou d'épargne à long terme. Les institutions de microfinance (IMF) et les autres prestataires de services financiers travaillant avec des populations à faible revenu doivent être prêts à aider leurs clients tout au long du processus de redressement économique, tout en maintenant leur propre viabilité financière.
 
Inondations, incendies, guerres… : l'ampleur des catastrophes naturelles ou d'origine humaine auxquelles les institutions de microfinance ont été confrontées au fil des ans a donné lieu à de nombreuses réflexions sur ce qui constituerait une réaction appropriée et efficace de leur part. Si chaque crise est différente, des consignes communes encadrant la préparation et la réaction aux situations d'urgence peuvent aider les IMF et leurs clients avant et après la survenue d'une catastrophe.
Eau : ressource et menace. Photo de Stéfan.