Nigéria : La Banque Mondiale et le FMI mettent en garde le gouvernement contre un endettement excessif

Mise en ligne: 
21 avr. 2017

La Banque Mondiale a plaidé pour un certain équilibre entre les exigences de financement du processus de développement et la nécessité de garder le contrôle sur la soutenabilité de la dette publique dans les pays africains, dont le Nigeria en particulier.

S'exprimant du siège de la Banque Mondiale à Washington, Albert Zeufack, l'économiste en chef de la région Afrique, a déclaré que "la bonne nouvelle pour le Nigéria, c'est que le ratio de la dette par rapport au PIB reste faible mais celui de la dette par rapport aux recettes fiscales est déjà élevé".

Lire l'intégralité de l'article
Catégorie: 
Général
Pays: 
Nigeria