Mauritanie: l’Etat exige un fonds de garantie pour les sociétés d’assurance

Mise en ligne: 
17 juil. 2017

Les sociétés d’assurance exerçant sur le marché mauritanien devront désormais verser un montant minimum d'environ 900000 dollars au trésor public en guise de fonds de garantie.

Cette nouvelle réglementation a été examinée et adoptée en conseil des ministres du jeudi 06 juillet et entre ainsi dans le cadre des réformes envisagées par les pouvoirs publics en vue de veiller à la bonne marche des mécanismes du marché de l'assurance.

Lire l’intégralité de l'article
Catégorie: 
Média
Pays: 
Mauritanie