Le gouvernement algérien courtise la finance islamique

Mise en ligne: 
11 janv. 2017
Source: 
El Watan News

L’Exécutif tend à adapter ses offres financières et bancaires dans le but de recueillir les ressources non bancarisées pour des raisons religieuses.

De nouvelles mesures au profit des capitaux dormants des circuits informels devraient prendre forme sous peu. Le ministère des Finances examine la faisabilité d’un emprunt obligataire sans intérêt qui s’adresserait spécialement aux détenteurs de capitaux en dinars circulant hors canal bancaire.

Lire l'intégralité de l'article
Catégorie: 
Média
Pays: 
Algérie